Programme national de développement local
Accueil » Actualités » Pour une intégration des outils de la nutrition au sein des Collectivités locales, le Pndl et la Cellule de lutte contre la malnutrition misent d’abord sur une bonne compréhension de la démarche par les acteurs

Pour une intégration des outils de la nutrition au sein des Collectivités locales, le Pndl et la Cellule de lutte contre la malnutrition misent d’abord sur une bonne compréhension de la démarche par les acteurs

Du 22 au 25 Août 2012, à l’Hôtel Neptune (Saly), les acteurs régionaux qui s’activent dans l’accompagnement des communautés de base s’initient aux concepts du leadership local orienté vers la nutrition. Objectif : faciliter aux Collectivités locales l’adoption d’outils liés à la promotion de la nutrition dans leur méthode de gouvernance.

Pendant quatre jours, les différents acteurs issus des agences régionales de développement, des services du développement communautaire, de l’appui au développement local, de la survie de l’enfance et de la nutrition issus des régions de Kaffrine, Tamba, Kolda, Saint-Louis et Matam seront à l’école du leadership local axé sur la nutrition. Cette activité de renforcement des capacités participe à l’amélioration des performances des Collectivités locales dans la gestion du volet nutritionnel au niveau communautaire.

Il s’agira, principalement, d’asseoir une expérimentation et une conduite d’actions en matière de leadership local axé sur la nutrition, pour une implication plus prononcée des élus locaux sur les questions sus mentionnées. D’où l’enjeu de procéder à cette session de formation qui vise à former un pool de facilitateurs aux méthodes, outils et approches du leadership local axé sur la nutrition.

Au sortir de cette formation, les participants vont sensibiliser les acteurs locaux (populations, société civile et autorités locales) et développer des plans de démultiplication et de formation des élus locaux au leadership local. Mais aussi et surtout accompagner les collectivités locales d’intervention de la Cellule de lutte contre la malnutrition à élaborer des Plans locaux de développement qui articulent mieux l’approche nutritionnelle, dans la planification locale. La finalité est la meilleure prise en compte, dans les schémas de planification, les outils de diagnostic de situation nutritionnelle à différents niveaux.

Dans le sillage de la politique de décentralisation et des options du gouvernement en matière de développement local, et dans l’objectif de renforcer le processus de la responsabilisation des élus en tant que maitre d’ouvrage des projets de nutrition financés par la Cellule de Lutte contre la Malnutrition, le Bureau Exécutif National de la Cellule de Lutte contre la Malnutrition (BEN/CLM) a noué un partenariat avec le Programme National de Développement Local(PNDL) qui constitue le cadre fédérateur des interventions en matière de développement local. Ce Partenariat doit à terme aboutir à une meilleure prise en compte de la lutte contre la malnutrition parmi les priorités des collectivités locales.

Dans son opérationnalisation, l’approche privilégie la formation en cascade. Des formateurs seront formés et qui vont se charger de la formation des facilitateurs/conseillers chargés d’assurer la démultiplication auprès des élus et décideurs locaux. Ce vaste chantier de formation comporte plusieurs thématiques pour améliorer les savoirs, savoir faire et comportements pour une meilleure gouvernance locale orientée vers la nutrition.

Les Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD) avaient choisi l’insuffisance de poids comme un indicateur des progrès de la lutte contre la malnutrition, mais un nombre croissant de spécialistes de la nutrition et de la santé publique prône aujourd’hui un indicateur plus conceptuellement valide, une taille trop faible pour l’âge (ou rachitisme), pour mesurer les privations prolongées des besoins fondamentaux de l’être humain. Les enfants atteints d’un rachitisme modéré à sévère (et dont les ratios de taille par rapport à l’âge sont inférieurs de deux écarts-types à la norme internationale) subissent un retard de croissance physique, de développement et de performances scolaires et professionnelles. Les dernières enquêtes SMART 2012 renforcent ce constat.

Chers professionnels des media, le Pndl et la Cellule de lutte contre la malnutrition vous donnent l’opportunité d’informer vos lecteurs, auditeurs et téléspectateurs de cette activité de haute portée nationale. Le démarrage des travaux est prévu à 09 heures, ce 22 Août 2012, à Neptune. Les différents responsables régionaux de plusieurs structures (Agences régionales de développement, Développement communautaire, Développement Appui au Développement Local, Service de la Nutrition et de la Survie de l’Enfance) prendront part à cette activité.

Pour de plus amples informations, contactez

  • le Secrétariat Exécutif du PNDL : M. Ousseynou TOURE, Spécialiste de la Communication et de la Formation du PNDL : Tel : 33 889 50 66
  • La Coordination de la CLM : Mme Aminata NDOYE. Coordonnatrice Zone Nord Tel : 77 332 13 25

Vidéothèque

  • Videotheque
Contact | Plan du site